Avis KamSérie – 01 Entre nouveauté et série sous-coté

Les Kameleons

Bonjour à tous sur ce nouveau concept les Kaméléons vont vous proposer au cours des mois à venir une recommandation de 3 à 5 série par mois. Ces séries pourront être des nouveautés, des séries considérés comme sous coté ou des série nostalgie que les Kaméléons auront envie de remettre au goût du jour.  Chaque série sera faites avec un synopsis, un lien vers une bande annonce youtube, un avis et une notation selon 3 critères : Note des persos, note de l’intrigue, note de l’ambiance/décors visuel et musicale de la série.

On aurait pu vous proposer Jujutsu Kaisen, Jupiter Legacy, Invincible ou Falcon et The Winter Soldier mais on a préféré vous parler de série un peu “sous-coté” et peu exposé. Les recommandations du mois sont :

YASUKE

Synopsis:

L’histoire se base sur un personnage historique du nom de Yasuke. Il était un ancien esclave africain qui a vécu au XVIe siècle et qui est devenu samouraï au Japon. Originaire du territoire des Bakongos, Yasuke a servi sous le règne d’Oda Nobunaga.

Dans un Japon féodal déchiré par la guerre, un ronin à la retraite doit de nouveau dégainer son épée afin de protéger un enfant que les forces des ténèbres veulent éliminer.

Avis:

L’anime “Yasuke” s’inscrit presque comme un hommage à un personnage historique jusqu’à récemment méconnu, le fameux samurai noir du même nom, qui a servit sous les ordres du célèbre Oda Nobunaga, reunificateur du Japon.
L’histoire ce déroule principalement 20 ans après la chute du trône d’Oda dans un Japon féodal qui laisse place à la magie mais aussi à ma grande surprise au robot, un anachronisme que j’ai trouvé très mal intégrées à l’univers, non pas que le mélange des genres fantaisie/mecha, soit proscrit (ça avait très bien marché dans “Vision d’Escaflowne, un classic au demeurant) mais par manque de cohérence.
Après cette parenthèse “mechanique”, venant en au format, 6 épisodes de 30 minutes, je pense que cela est dû au calcul qualitatif, quantitatif par rapport au budget, on reste dans la stratégie de Netflix qui est de proposer le plus d’animes (un produit audiovisuelle relativement facile à produire par rapport au série) possible tout en gérant son budget, ce qui à conduit à une production du studio Mappa (comme effet d’annonce c’est pas mal) dont l’animation est correct, il y a de beau combat sans aller jusqu’à égaler leur triple A de ce début d’année “Jujutsu Kaisen”, globalement je dirais que l’animation est correct.
Niveau scénario l’anime est loin de révolutionner le genre, on a un antagoniste qui cherche plus de pouvoir face à nôtre héros un ronin qui dans sa quête pour retrouver son honneur de samurai devra protéger une petite fille, sur le papier c’est presque l’histoire du film “47 Ronins” et c’était déjà pas top. Les habitués du genre ne trouveront aucune surprise ici, le fait le plus marquant aura sans doute été le personnage principal en lui même, de part son origines, on se souviendra sans peine du désormais iconique “Afro samurai” dont l’anime était quand même bien au dessus qualitativement parlant, mais cela reste rare, c’est donc une initiative qui colle à la politiques de représentativité Netflix et qui est à encourager, je finirais sur ces quelque mots de Kalash dans la musique “Rouge et Bleu”, “rarissime comme un négro oscarisé” 😉

Note Perso : 6/10

Note Scénario : 5/10

Note Ambiance/Décor : 7/10

Note : 6/10 à retrouver sur Netflix

Par Cheickus

 

FOR LIFE

Synopsis:

Accusé à tort de meurtre et envoyé en prison à vie, Aaron devient avocat depuis sa cellule et se sert de sa nouvelle activité afin d’aider ses compagnons mais aussi prouver son innocence. Sa quête de liberté est motivée par son désir désespéré de retrouver sa famille et de récupérer la vie qui lui a été arrachée.

Avis:

du fait que cette série soit inspirée de faits réels nous declenche une certaine empathie pour le personnage principal. Les flash-back présents dans certains épisodes nous permettent de comprendre plus profondément les protagonistes. Le personnage de 50Cents est le personnage qu’on aime détester. Bien évidemment il y a aussi ce personnage de second plan à qui on s’attache et qu’on ne veut pas voir mourir … en globalité “For Life” est une très bonne série; on peut se dire “oh encore une série sur les prisons du déjà vu” et puis finalement on se laisse prendre au scénario au fur et à mesure des épisodes, on s’attache aux personnages et on veut tous connaître ce qui va arriver à Wallace et aux autres. Vraiment très bonne série !

Note Perso 9.5/10
Note Scénario: 9/10
Note Ambiance/Décors:  (c’est une prison mdrrrr) je mets 8/10

Note : 9/10 à retrouver sur TF1 et Salto

Par Kiki

 

 

COUNTERPART

Synopsis:

Employé de bas-étage dans l’antenne berlinoise de l’ONU, Howard Silk se lamente sur sa vie. Il est bloqué à un poste absurde depuis trente ans et sa femme est dans le coma après avoir été renversée par un véhicule.

Avis:

Counterpart on suit Howard Silk employé de bas niveau d’une agence internationale basée à Berlin. Il va découvrir que l’agence est une façade qui gère les relations entre deux mondes à priori identique. Série de science fiction mais c’est le propos est plus sur l’espionnage et les rapports ‘géo politique’ entre les deux univers. Les personnages sont doublés dans les deux mondes avec des personnalités différentes, les acteurs sont excellents mention spécial a J.K Simmons qui joue le personnage principal. la série a été annulé au bout de 2 saisons.

Note Perso : 8/10

Note Scénario : 9/10

Note Ambiance/Décors : 7/10

Note : 8/10 à retrouver sur OCS

Par Bondak

 

 

VEEP

Synopsis:

Après une ascension fulgurante, la sénatrice Selina Meyer perd les primaires de son parti pour l’élection présidentielle américaine. On lui demande finalement à la dernière minute de servir son pays en tant que vice-présidente (VP ou « Veep ») des États-Unis. Elle accepte donc, pensant mener ses projets.

Avis:

Veep est une série typiquement HBO dans le qualitatif et sur le meilleur format (10 épisodes de moins de 30 min) comme pouvait l’être Ballers (une autre série comique de HBO avec The Rock). Chaque personnage est super bien travaillé,  antipathique at attachant à la fois par leur bêtise. Julia Louis-Dreyfus qui incarne Selina Meyer est parfaite dans ce rôle elle est trash et exécrable avec ces collaborateurs, très gauche, c’est un peu une Michael Scott au féminin (The Office). La trame scénaristique est excellente , simple mais toujours prête à mettre les persos dans des situations plus que génante et drôle. Chaque moment de cette série est un moment de “génance” ultime ce qui la rend encore plus hilarante. Et si vous avez aimeé The office vous allez adoré VEEP.

Note Perso: 9,5/10

Note Scénario : 8/10

Note Ambiance/Décors : 8/10

Note : 8,5/10 à retrouver sur OCS

Par Kesank

Répondre

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.